Notre philosophie

La protection des animaux

Notre philosophie se résume à la protection des animaux sous toutes ses formes.
Cette protection vise surtout à soustraire les animaux des abus dont ils sont souvent victimes de la part des hommes : abus de pouvoir, abus d’autorité, mauvais traitements, cruautés, abandons ou encore exploitations à des fins commerciales.

Nous sommes opposés de manière la plus formelle :

  • À l’utilisation des animaux pour des jeux, joutes, loteries et à leur utilisation à des fins publicitaires et spectacles et toutes circonstances dans lesquelles est porté atteinte à sa dignité.
  • À l’exploitation des animaux pour leur fourrure.
  • À tout élevage qui dépasse une demande raisonnable.
  • À la chasse et à la pêche comme activité de délassement et de distraction ou pour toute autre raison non justifiée par les besoins vitaux de l’homme.
  • À la capture, l’importation, la détention et la vente d’animaux vivant à l’état sauvage et particulièrement les animaux exotiques, dits NAC, Nouveaux Animaux de Compagnie.
  • À la capture et la détention de tout oiseau sauvage appartenant à l’avifaune européenne.
  • À la destruction non justifiée des biotopes mettant en danger la survie des espèces vivant à l’état sauvage.
  • À toute expérimentation sur les animaux.

Nous préconisons :

  • Le placement et l’adoption dans les meilleures conditions possibles de tous les animaux domestiques et le contrôle des placements.
  • L’euthanasie pour tout animal blessé mortellement ou atteint d’une maladie incurable qui le fait souffrir.

Nous exigeons :

  • Qu’une règlementation stricte soit appliquée à l’élevage et à la vente d’animaux domestiques afin de limiter ceux-ci à une demande normale et de garantir aux acheteurs la qualité qui va de pair avec une sélection sévère.
  • Veeweyde ne préconise pas le végétarisme mais se bat pour que les modes d’élevage industriel, de transport et d’abattage ainsi que la collecte des produits fournis par l’animal n’entraînent pour lui aucune souffrance ni aucun stress.