Nos activités

  • L’accueil, l’hébergement et l’entretien de tous les animaux qui nous sont confiés

Nous acceptons TOUS les animaux qui nous sont amenés. Trouvés, abandonnés, accidentés, malades, saisis par la police ou le service régional du Bien-être animal, ils trouvent chez nous un asile provisoire, dans l’attente de leur adoption.
Vous avez trouvé un animal ?

 

  • Le sauvetage d’animaux blessés ou maltraités

Nos camionnettes – reconnaissables par leur couleur jaune et frappées du logo Veeweyde – parcourent journellement l’agglomération bruxelloise et la périphérie pour répondre aux appels qui nous sont adressés en vue d’enlever des animaux à domicile ou recueillir des animaux blessés sur la voie publique, à la demande de la police.
Vous êtes témoin de maltraitance envers un animal ?

 

  • La restitution des animaux perdus à leurs maîtres

Après un délai de garde de 15 jours, nous constatons qu’une moyenne de 20 à 25 % des animaux dits « trouvés » ont été récupérés par leurs maîtres dans l’un de nos refuges. Les autres sont considérés comme abandonnés dès leur 16ème jour au refuge et deviennent alors adoptables.
Vous avez perdu un animal ?

 

  • Le placement sous contrat d’adoption

Nous nous efforçons de trouver un nouveau foyer à tous les laissés pour compte que nous hébergeons au refuge. En aucun cas nous ne « vendons » nos animaux » : les chiens, chats, lapins, hamsters, cobayes et furets abandonnés à Veeweyde sont placés sous contrat d’adoption et par la suite, ils font l’objet d’inspections régulières afin que nous nous nous assurions de leur bien-être.
Adoptez un animal à Veeweyde !

 

  • L’inspection

Le service inspection de Veeweyde dirige une équipe d’inspecteurs rémunérés et bénévoles dont l’activité principale est de s’assurer que tous les animaux adoptés vivent dans de bonnes conditions. Ils effectuent également des saisies à la demande de la justice et de la police lors de plaintes et de maltraitance avérée sur animaux. En effet, toute plainte qui nous est adressée fait l’objet d’une enquête. Dans bien des occasions, nos inspecteurs parviennent à améliorer des situations dramatiques et, dans les cas les plus graves, un procès-verbal est dressé par la police qui peut alors procéder à la saisie des animaux victimes de cruauté.

Durant cette intervention, notre inspecteur essaye de calmer l’animal et de l’amadouer. Il ne veut surtout pas utiliser la force avec un chien, un chat ou l’animal exotique (iguane, caméléon, mygales…) qu’il doit emmener avec lui. Stressés, angoissés par le drame qu’ils vivent, ils ne doivent pas être traumatisés davantage. Le rôle de l’inspecteur est d’apporter de l’aide aux animaux en détresse.

 

  • Les visites d’école au refuge

C’est dès leur plus jeune âge qu’il faut apprendre aux enfants à respecter les animaux. En effet, la majorité des difficultés rencontrées par les Sociétés Protectrices des Animaux provient de l’inconscience du grand public. Veeweyde permet aux écoles de bénéficier de visites guidées au refuge, sur rendez-vous. De la documentation est également fournie aux enseignants et aux élèves qui en font la demande.
Vous êtes professeur et vous souhaitez visiter le refuge avec votre classe ?
Contactez Ludivine Nolf au 02.527.10.50 ou par mail à ludivine.nolf@veeweyde.be

 

  • La revue trimestrielle Nos Meilleurs Amis

Veeweyde publie, à raison de quatre fois par an à environ 18.000 exemplaires, la revue Nos Meilleurs Amis, destinée à ses membres et aux pouvoirs publics, ainsi qu’aux écoles et à la presse. Son objectif est de communiquer sur l’actualité de nos refuges et d’alerter le public sur les problématiques liées aux animaux en Belgique et dans le monde.